Rechercher
  • claireberthelemy

Quitter son emploi... en bonne intelligence !

Une reconversion professionnelle en vue ? Un changement de vie ?

Vous avez fait le point sur vos besoins, vos valeurs et sur la viabilité de votre projet : il vous reste maintenant à quitter votre emploi salarié actuel.


Chaque situation étant unique, faites le point sur la meilleure solution pour vous. Lors de vos démarches auprès de votre employeur actuel, n'oubliez pas : faites preuve de respect envers vos interlocuteurs et suivez bien les procédures légales.


Bref, on travaille sur le fond et la forme pour partir serein vers sa nouvelle vie !


Quelle solution correspond le mieux à votre situation ?


La démission : libéré, délivré... avec ou sans allocation !

Sans allocation : C'est la solution la plus rapide et qui peut se faire de façon unilatérale (par le salarié). Le délai de préavis peut être négocié avec l'employeur.

N'ouvrant pas droit aux allocations chômage, c'est une bonne solution si vous êtes à l'aise financièrement ou si vous enchaînez sur un autre poste dont vous connaissez la rémunération.


Avec allocation : Une nouvelle loi est passée en 2019 pour permettre aux démissionnaires avec un projet de reconversion de toucher les allocations chômages.

Mais ATTENTION, il faut absolument que votre projet soit validé en amont avec Pôle Emploi ! Toutes les étapes sur : www.demission-reconversion.gouv.fr


Les autres motifs "légitimes" de démission donnant droit aux ARE : https://travail-emploi.gouv.fr/droit-du-travail/la-rupture-du-contrat-de-travail/article/le-droit-aux-allocations-chomage-du-salarie-demissionnaire


La rupture conventionnelle : jouer la sécurité...

C'est généralement la meilleure solution pour quitter son emploi en gardant une sécurité puisque vous avez droit au allocations chômages sous certaines conditions.


Cette décision ne peut cependant être prise que d'un commun accord avec votre employeur. Donc à vous de "négocier" au mieux votre départ et de montrer à votre employeur l'intérêt qu'il peut trouver dans cette démarche.


De la paperasse et des délais à respecter mais c'est pour la bonne cause : https://travail-emploi.gouv.fr/droit-du-travail/la-rupture-du-contrat-de-travail/article/la-rupture-conventionnelle-du-contrat-de-travail-a-duree-indeterminee


Abandon de poste et licenciement : jouer avec le feu...

Le licenciement est toujours à l'initiative de l'employeur (pour motif économique ou pour motif personnel).

Cependant, certains salariés ont recours à l'"abandon de poste" pour déclencher un licenciement. PRUDENCE, c'est toujours l'employeur qui garde la main pour déclencher ou non la procédure de licenciement (en attendant, pas de salaire ni d'attestation Pôle Emploi) https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31209


Tous les textes sur le site du gouvernement :

https://travail-emploi.gouv.fr/droit-du-travail/la-rupture-du-contrat-de-travail/